Le ass-saver est-il vraiment efficace ?

Cela va faire une semaine que j’ai quitté la région Parisienne pour m’installer à Meylan, à coté de Grenoble, pour un stage de 5 mois à Orange Labs. A l’inverse du campus de Polytechnique où je n’avais que quelques pas à faire pour aller en cours, j’ai maintenant quelques kilomètres à faire pour aller au bureau, je prends donc mon vélo de route tous les jours. Et comme il pleuvait ce vendredi, j’ai enfin pu me rendre compte de l’efficacité du Ass-saver que j’avais acheté à Brick Lane Bikes.

ass-saver-mud-flap Le premier point, c’est quand il pleut très peu, que la chaussée est un peu humide, il fait bien son travail. Il empêche le petit filet d’eau d’arrivé jusqu’au pantalon (on a encore des projection plus haut sur le dos , mais très peu). Par contre lorsqu’il a plu un peu plus et que des flaques se sont formées alors la on se rend bien compte que ce n’est pas un garde boue car seul les fesses sont épargnées par le « ass-saver ».

912350_10151541221964266_2070975775_n

En fin de compte, il porte très bien son nom, et il permet d’eviter le désagrément d’avoir les fesses trempés quand on arrive à destination et que l’on veux s’assoir dans un bar ou au boulot. Mais juste les fesses…

Ass Saving Techniques from Ass Savers on Vimeo.