Nouveau Tour du Yorkshire, l’occasion de découvrir la campagne anglaise

Hier, jeudi 9 avril, nous étions invités à l’ambassade d’Angleterre à Paris pour la présentation du nouveau tour du Yorkshire. La présentation était un peu spéciale : plutôt que de présenter le parcours et les équipes en course, la présentation se focalisait sur le rôle du vélo sur la promotion de la région et le rôle joué par le « grand départ » du Tour de France l’année dernière sur le tourisme local. Le directeur du Tour du France, Christian Prudhomme est également venu expliqué pourquoi son organisation avait choisi d’organiser une nouvelle course dans la région du Yorkshire.

Voici une vidéo de présentation du Tour du Yorskshire :

 

Suite du succès du Grand Départ du Tour de France en 2014

L’année dernière, le Tour de France était parti du Yorkshire. La décision d’organiser ce tour du Yorkshire est la conséquence du succès ces premières étapes du Tour de France.

Ce fut un succès à plusieurs titres :

1. Un succès pour le Tour de France

Les anglais avaient réservé un accueil très enthousiaste au Tour de France. 18 millions d’anglais ont regardé les étapes à la TV. Pour le Tour de France, c’est un nouveau public.

Christian Prudhomme rappelait également un fait important. Les courses cyclistes sont filmés d’hélicoptère, le paysage est donc très important pour les téléspectateurs.

La région du Yorkshire offre de magnifiques paysages pour de très belles images du Tour.

Tour de France Yrokshire

2. Un succès pour la région

Pour la région, la retransmission du Tour de France dans de nombreux pays (plusieurs centaines) a permis de montrer ses paysages et son patrimoine (monuments, villages). La région a connu une augmentation de sa fréquentation touristique, à la fois par les anglais et les étrangers.

New-VisitEngland-marketing-campaign-promotes-rural-breaks

Un vrai enthousiasme des anglais pour le cyclisme

Être entouré d’anglais qui parlent de course cycliste m’a rappelé quand j’étais allé voir le Tour de France au Look Mum No Hands en 2013.

Again today, watching the tour de France !

Une photo publiée par @tristannicolas le


L’enthousiasme des anglais m’avaient surpris. Moi qui n’avais pas suivi une course cycliste route avant, je m’étais pris au jeu de suivre les étapes.

Une grande partie des blogs de vélos que je suis aujourd’hui sont anglais et c’est souvent à travers eux que je découvre la campagne anglaise. Les blogs de Juliet Elliott et Dave Noakes dans le Devon (Sud de l’Angleterre) sont de vraies sources d’inspiration. Je vous conseille aussi de suivre leurs compte Instagram (celui de Dave, celui de Juliet).

Le role des évènements sportifs dans la promotion des territoires.

Quand on pense aux raisons qui poussent une ville ou une région à accueillir un événement sportif, on pense souvent aux retombées économiques immédiates (le tourisme par les supporters venus pour l’événement) mais c’est vrai que le cyclisme sur route offre à l’inverse des sports de stade la possibilité de montrer les paysages.

Ce rôle me paraissait évident pour les stations de montagne qui accueillent les épreuves de la coupe du monde de DH mais cela restreint le public aux riders de DH. Ici, la cible est largement plus large.

Finalement, ce n’est pas si étonnant car à l’inverse, la motivation pour faire du vélo à un certain endroit vient du paysage traversé (on y reviendra avec notre compte rendu de la Patagonie).

Alors, on va rouler dans le Yorkshire ?

En voyant les paysages, c’est vrai que cela fait envie.

Vidéo de présentation des paysages de la première étape du Tour de France 2014.

La campagne anglaise a un charme particulier qu’elle doit sûrement à sa couleur très verte, ses grandes vallées et ses petits villages.

La région du Yorkshire au Nord de l’Angleterre n’est pas une destination classique, je dois avouer que je n’en avais pas entendu parler avant. La prochaine fois que je rêve de vacances, je crois que j’y penserai.

Vidéo de présentation du Yorkshire :

Le Tour du Yorkshire :

Le point négatif de la présentation qui nous était donnée est qu’on apprenait finalement peu sur la course elle-même (la présentation était organisée par l’organisme de promotion du Yorkshire et de l’Angleterre).

Si cela vous intéresse, c’est une course en trois étapes, plus une épreuve féminine. Ce qui va la rendre particulièrement intéressante sera le début de Team Wiggins !

Vous pouvez trouver plus d’informations, sur le site de course : Tour du Yorkshire