Test des pneus Resist Nomad et Hutchinson Speed’n’stop

Quand j’ai commencé à rouler tous les jours en vélos à Londres, j’ai mis beaucoup de temps à trouver les bons pneus. Mon premier problème était les crevaisons. Au début, je crevais chaque semaine à cause du verre cassé. Mon deuxième problème a commencé quand je suis passé en fixe. Je me suis mis à skidder très fréquemment et j’ai usé jusqu’à deux pneus arrière par mois. Trouver les bons pneus étaient donc primordiales. La boutique CycleTyres nous a récemment proposé de tester les pneus Nomad de Resist et les Speed’n’stop de Hutchinson, voici ici un compte-rendu après quelques jours avec ces pneus.

Tout d’abord, voici un point sur mon expérience et mon besoin en pneus. Depuis maintenant 1 an, je roulais avec un Schwalbe Durano Plus à l’avant et un BLB Black Mamba à l’arrière.

Préambule : pas un test d’expert

Je ne suis pas un expert dans le test des pneus, mon test est basé sur mes sensations sans que j’ai une approche scientifique pour noter ces pneus. Je vais essayer de vous donner le maximum de détails pour que vous sachiez si cela correspond à vos besoins, n’hésitez pas à poser des questions en commentaires si vous souhaitez en savoir plus.

Je mettrai sous l’article des liens vers des articles beaucoup plus experts sur les pneus pour que vous puissiez mieux comprendre votre besoin.

Mes pneus actuels : Schwalbe Durano Plus et BLB Black Mamba

Le Schwalbe Durano Plus est un très bon pneu pour la vie de tous les jours. Pneus très épais avec une couche de protection anti-crevaison, il est possible de rouler sur du verre cassé sans aucun stress. La couche extérieur du pneu peut se déchirer, le verre ne traversera pas la couche de protection et ne peut donc pas atteindre la chambre à air. Impressionnant. Cette protection rend le pneu un peu lourd et couteux (autour de 40 euros sur Internet). De plus, il n’existe qu’en 23 ou 25, ce qui peut-être trop fin pour un usage quotidien en ville où on peut préférer un peu plus de confortable.

Le Schwalbe Durano Plus est donc un bon pneu pour les cyclistes sportifs pour rouler l’hiver mais ne correspond pas forcément à un usage urbain quotidien.

Le BLB Black Mama est un pneu extrême. Constitué d’un caoutchouc très dur et d’une tringle vraiment très rigide, il est conçu pour ceux qui skiddent beaucoup. Le pneu est vraiment très solide, très peu sensibles aux crevaisons et s’usant très lentement malgré les skids. Par contre, il accroche très peu et glisse tout de suite sous la pluie (ne surtout pas le mettre à l’avant !). Pour ceux qui roulent en fixe sans frein avant (donc sans possibilité de freiner hors du skidd), je ne le conseillerai pas.

Enfin, sa tringle étant très rigide, il est très difficile à mettre ou à enlever. Si donc par malheur vous crevez loin de chez vous, sous la pluie avec les doigts gelés, vous ne pourrez pas l’enlever. C’est donc un pneu pour les cyclistes extrêmes en pignon fixe.

Mon besoin de pneus polyvalents

Comme beaucoup de parisiens qui n’ont pas beaucoup de place chez eux et donc pas la possibilité de posséder plusieurs vélos, j’utilise mon vélo dans des conditions très différentes.

Mon vélo me sert à :

– aller tous les jours au travail (trajet dans Paris): je veux donc des pneus fiables (pas de crevaisons) avec un grip suffisant sous la pluie et ne s’usant pas trop vite.

– m’entrainer autour de l’hippodrome de Longchamp : toutes les semaines, je vais m’entrainer en tournant autour de l’hippodrome de Longchamp sur une piste en bitume. Ici, c’est la performance que je mettrai en avant, il faut donc un pneu avec un frottement assez faible.

– faire de longues sorties le week-end : Nos sorties ne sont pas très rapides et les routes pas toujours en bon état, il faut donc un pneu sûr, confortable, avec un bon grip.

Mes besoins sont quasi contradictoires, trouver des bons pneus est donc difficile. Je vais noter les pneus tester sur ces trois usages.

Le test a été effectué sur route sèche et sous la pluie pendant 4 jours.

Mon vélo avec les deux pneus testés

Mon vélo avec les deux pneus testés

Le pneu Nomad Resist

Le pneu testé est un Nomad Resist en taille 28. Le pneus a une tringle solide et un design « en carreaux ».

2015-05-01 12.29.27

Par rapport au Speed’n’Stop qui semble avoir une surface en contact avec la route plus faible, le pneu Nomad Resist est relativement rond et semble avoir un frottement important sur la route. On peut d’ailleurs entendre un léger bruit de frottement lorsqu’il n’y a pas de bruit autour. Cela a ses avantages et ses inconvénients.

L’avantage principal est la sécurité. Le pneu accroche dans dans les virages et offre un freinage plus puissant. Il est également plus confortable car moins gonflé et absorbant plus les aspérités de la route. A l’inverse, le frottement entraine une baisse de performance importante.

La gomme semble assez dure. Là encore, cela a ses avantages car le pneu s’usera moins vite mais il perd un peu en grip et freinage. J’ai dérapé une fois de la roue avant dans un freinage d’urgence sous la pluie mais les conditions étaient un peu extrêmes pour que j’en tire des conclusions.

Le pneu est très léger et le caoutchouc très fin, ce qui laisse craindre une sensibilité forte aux crevaisons. Sur les 5 jours de tests, j’ai roulé plusieurs dizaines de kilomètres en ville sans crever. Je ferai une update si je commence à avoir des crevaisons fréquentes.

Côté esthétique, le pneu existe avec plusieurs bandes de couleurs.

– Aller tous les jours au travail :

Le pneu est pour cet usage vraiment bien car il est confortable et sûr. Confortable car moins gonflé qu’un pneu plus fin, il permet de ne pas sentir les aspérités de la route en ville, les bouches d’égout et les pavés. Il permet de monter/descendre plus facilement des pistes cyclables. Sa structure ronde et son dessin en carreaux lui permettent d’avoir une bonne accroche dans les virages, on se sent en sécurité.

Son poids faible et sa finesse me laissait craindre des crevaisons très fréquentes mais cela n’a pas été le cas. Je ferai un update si cela s’avérait être un problème.

Note : 5/5

– m’entrainer autour de l’hippodrome de Longchamp :

C’est là où ce pneus est le moins performant. Large et sans bande de roulement, son frottement est important et diminue largement les performances.

Il peut être monté en hiver si jamais vous avez peur de glisser sous la pluie mais il n’est pas du tout un bon pneu de course.

Note : 2/5

 – faire de longues sorties le week-end :

Les routes n’étant pas en très bon état, notre allure pas trop rapide et le vélo parfois chargé, le pneu est pour cet usage un très bon choix. Le frottement est quand même important, ce qui est un peu gênant sur les parties roulante.

Note : 4/5

Le pneu Hutchinson Speed’n’Stop

Le pneu Hutchinson Speed’n’Stop testé est également un 28c. Il semble tout de même plus fin que l’autre, sans doute à cause de son design. Le pneu n’est pas rond, on roule sur une partie centrale un peu plus étroite.

Le frottement est plus faible que sur l’autre mais le confort semble un peu moins bon. Le pneu a une tringle souple et a été très facile à monter.

Ce pneu m’a moins surpris que l’autre, il est donc plus difficile de le noter.

2015-05-01 12.29.39

– Aller tous les jours au travail :

Je ne lui trouve pas de défauts, il semble résistant et possède tout de même plus de grip que le Black Mamba. On peut donc freiner en skiddant sans prendre trop de risques. Il s’use peu aux skidds d’après ce que j’ai pu constaté et se monte très facilement.

Il est par contre un peu moins confortable sur les pavés.

Note : 4/5

– m’entrainer autour de l’hippodrome de Longchamp :

Même si il a un frottement plus faible, cela reste un pneu 28c donc pas le plus rapide.

Note : 3/5

 – faire de longues sorties le week-end :

Là aussi, pas de défauts. Rien à dire.

Note : 4/5

2015-05-01 12.29.46

Les deux pneus sont proposés par Cycle Tyres à 14.99€ pour le Hutchinson Speed’n’Stop et à 29.99€ pour le Pneu Resist Nomad.

Le Speed’n’Stop me semble vraiment d’un très bon rapport qualité/prix et je le recommande vraiment à ceux qui roulent en fixe.

Le pneu Resist Nomad m’a vraiment surpris par sa résistance (pas de crevaisons) et par son confort. C’est un bon pneu pour ceux qui cherchent un peu moins de performances et un peu plus de confort sans pour autant aller chercher des pneus type Marathon plus.

Vous pouvez trouver les pneus ici sur Cycle Tyres :

Pneu Hutchinson Speed’n’Stop

Pneu Resist Nomad 

Pour ce test, nous avons utilisé des chambres à air Michelin Airstop Butyl pour vélo de route, vous pouvez les retrouver ces chambres à air ici sur Cycle Tyres.

Un petit mot sur Cycle Tyres :

Cycle Tyres est une boutique en ligne spécialisée dans les pneus de vélos de tous types (VTT, route, pignon fixe, vélo électrique, etc..). La boutique rassemble 48 marques, plus de 5 000 références et 35 000 produits en stock à de très bon prix, vous devriez donc pouvoir trouver ce dont vous avez besoin.

La boutique est ici.

Plus de liens pour comprendre l’importance des pneus en vélos :

Les pneus, par l’équipe Le Blog du pignon