Mes lieux « vélo » préférés à Londres

Cela fait maintenant près de trois mois que je suis à Londres, j’ai donc eu le temps de me créer des habitudes et il y a maintenant des lieux que je visite fréquemment, par nécessité et par plaisir.

Pour faire réparer mon vélo :

Il y a deux endroits que je visite fréquemment pour tout ce qui est réparation et achat de pièce de vélo : Cycle Surgery et Bricklane Bikes.

Le premier, Cycle Surgery, est là où je vais pour acheter les consommables et certains accessoires communs (pneus, chambres à air, lampes,..) et comme il y a de nombreux magasins dans le centre de Londres, il y en a toujours un pas loin. J’y achète ces éléments car il y a un choix importants et que je pense que j’y trouverai le meilleur rapport qualité-prix (sans avoir bien sûr vraiment vérifié).

Les équipes sont vraiment très sympas, aimables, accueillantes et ,de ce que j’ai pu voir, compétentes. Vous pouvez réellement y aller les yeux fermés.

Par contre, c’est un magasin assez généraliste (toutes sortes de vélo) et qui manque donc un peu d’âme. C’est que j’apprécie particulièrement chez Brick Lane Bikes.

Brick Lane Bikes est un petit magasin en haut de la rue Brick Lane et même s’il est assez récent (2006), tout a été fait pour donner au lieu une vraie âme.

Le personnel est constitué de cyclistes tatoués de partout, le genre qu’on voit sur des fixies sans aucun frein. Ils peuvent donc être un peu intimidants à première vue, et certains font parfois des blagues qu’on peut ne pas comprendre. MAIS, ils comprennent bien que votre pratique du vélo n’est pas forcément la leur et auront des conseils qui vous seront adaptés. Je vais donc à Brick Lane Bikes pour trouver des éléments spécifiques au single speed qui ont un peu plus de style , j’y ai également trouvé des élément qui convenaient à mon très vieux cadre (il faudrait le passer au carbon 14) et qui n’existaient pas chez Cycle Surgery.

Pour rouler :

Une grande ville, forcément, ce n’est pas idéal pour rouler. Pour le VTT, je n’ai encore rien trouvé (les parcs ont des voies bétonnées) mais il y a quelques endroits où  je passe fréquemment et qui valent d’être mentionnés.

Le parc Victoria fait un peu plus de 4km de long, ce n’est pas beaucoup mais certains cyclistes s’y entrainent le dimanche. Les voies bétonnées sont en bon état, bien meilleur état que les routes, donc il y est plaisant de prendre un peu de vitesse. Je ne sais pas s’il n’y aura pas de trop de monde cet été néanmoins.

Sunday morning jogging

D’autres parcs sont également autorisés aux vélos, on trouve une liste sur le site des parcs royaux.

– les canaux :

A côté de chez se trouve le Regent’s canal et je le prends tous les matins pour aller au bureau. Je dois avouer que même si c’est vraiment très joli, je n’en suis pas complètement fan. Le sol est fait de dalles qui ne permettent pas de prendre beaucoup de vitesse avec des roues fines. De plus, il y a souvent un peu de monde donc il faut aussi faire attention aux piétons.

Néanmoins, pour des sorties digestives le dimanche après-midi, cela fait parfaitement l’affaire.

Sur le chemin du bureau : canal pour Angel

Pour faire une pause :

Définitivement, un de mes préférés à Londres, le look mum no hands. J’y suis actuellement pour écrire cet article. LMNH est un café / bar situé sur Old Street au centre de Londres. On y trouve un petit atelier pour y faire réparé son vélo et une court intérieur pour garer son vélo en toute sécurité.

Look Mum No Hands! Cycle Café @ Clerkenwell

 

J’y viens fréquemment pour y travailler (ils ont un wifi gratuit, peu puissant mais il a le mérite d’exister), on peut facilement y rester quelques heures sans qu’ils vous embêtent. Ils organisent fréquemment des événements liés au monde du vélo. Le personnel est également vraiment sympa et j’apprécie beaucoup de voir d’autres cyclistes et de pouvoir discuter avec eux devant une bière ou un café (pas mauvais d’ailleurs).