Test des Rainlegs, protection anti-pluie pour les jambes.

Savoir comment s’habiller en cas de mauvais temps est un des principaux problèmes du cycliste urbain. Devoir se changer intégralement pour revêtir des vêtements de vélo spécifique a la pluie n’est pas pratique. Rainlegs offre une solution a priori étrange mais efficace.

Quand j’habitais a Londres, je devais rouler sous la pluie très fréquemment. J’avais alors acheté un pantalon North Face anti-pluie que je portais au dessus de mes vêtements. Si cette solution est efficace, elle n’est pas pratique. Le pantalon anti-pluie prend beaucoup de place dans le sac et il tient vraiment très chaud mis sur le pantalon (je suis quasiment toujours en jean).

On a eu la chance de pouvoir tester grace a la boutique Lecyclo.com les protections imperméables rainlegs que vous pouvez trouver ici sur la boutique.

Les protections Rainlegs partent du principe que la pluie tombant du ciel, vous n’êtes mouilles aux jambes que les cuisses jusqu’au genoux. Cela ressemble donc beaucoup aux protections que les cow-boys portaient sur leur chevaux.

Les voici :

rainlegs-protection-impermeables-pour-jambe_full_2

Comme vous pouvez le voir, cela donne un petit air étrange. Sur moi, cela a donne ca:

Passée la premiere surprise stylistique, c’est très confortable. Le rainlegs s’attache grace a un système simple de clip, élastique et de scratch.

Cela ne gêne pas les mouvements et la seule gene est si on s’assoit trop vite sur la selle et que le rainlegs peut passer sous la selle. On prend tres vite le coup de main pour que ce ne soit pas le cas et resserrer le rainlegs permet d’éviter ca.

Je l’ai teste sous forte pluie et j’en ai été parfaitement satisfait. Couple avec un ass saver, c’est amplement suffisant pour des trajets urbains. Même si en terme de style, je ne recherche pas le fluo, on se sent quand même bien protegé la nuit.

 

Le gros ennui des pluies d’été est normalement qu’il fait chaud. Quand on se couvre pour se protéger de la pluie, on finit très souvent transpirant. Le rainlegs ne couvrant que partiellement les jambes permet vraiment de diminuer ce phénomène.

L’autre avantage est l’encombrement dans le sac. Une fois plié, le rainlegs a un tout petit volume. Ici posé sur mon sac.

 

Au fond du sac, il prend donc très peu de place, ici avec mes lampes de vélo et ma boite de lunettes.

En conclusion, si vous cherchez une protection pour la pluie, Rainlegs est une bonne option. Dans une grosse tempête, cela atteindra ses limites mais pour les trajets urbains, cela sera tres bien.

Vous pouvez les trouver a moins de 30 euros sur lecyclo.com

Merci a Viviane pour les photos.