Une semaine de vélo: De Melbourne à Adelaïde

Depuis un an que je vis en Australie, Viviane Pretet et moi avons cherché à multiplier les petites aventures: 2 ou 3 jours à vélo. Pour les vacances de Pâques, nous avions envie d’une aventure un peu plus longue, de retrouver les sensations du voyage à vélo: ce sera la Great Ocean Road et la coté de l’Australie du Sud. En voici le récit.

Nous avons pris l’avion de Sydney à Melbourne mais nous avons décidé de commencer en bus jusqu’à Geelong pour éviter les autoroutes de sortie de Melbourne.

Parcours:

Voici le parcours que nous avons suivi:

Comme vous pouvez le voir, il y a deux trous sur la carte. Le premier est en partant de Melbourne. Nous avons décidé de prendre un bus pour éviter les autoroutes de sortie de Melbourne jusqu’à Geelong.

Le deuxième trou dans notre parcours est liée à une douleur du genou, une inflammation des tendons sûrement causée par une augmentation trop rapide de l’effort. Une inflammation que j’aurais donc sans doute pu éviter avec plus d’entrainement. C’est une leçon pour la prochaine fois.

Les paysages

Les paysages de la Great Ocean Road sont magnifiques. Plutôt que d’en parler, voici quelques photos:

    18056212_10155231898697392_4134130365253429490_o 18121447_10155231905057392_7128837833307650491_o 18121832_10155231900377392_496570546453116600_o

Après la Great Ocean Road, nous avons longé la côte de « South Australia ». L’Australie du Sud est très peu peuplée, on ne trouve que des tout petits villages, souvent uniquement quelques centaines d’habitants, espacées de plusieurs dizaines de kilomètres. Les routes sont moins fréquentées et les paysages toujours aussi magnifiques, le terrain parfait pour un voyage à vélo. 18056944_10155231921092392_4593021987794523347_n 18119154_10155231918152392_3109080808475387753_n (1) 18157958_10155231926922392_7487121444367323669_n 17952698_10155231936862392_2551243112892280231_n 17991256_10155231938352392_5693826771161727096_n   La fin du voyage consistait en la traversée des vignobles puis des collines d’Adélaïde. 18119187_10155231933297392_4063328109237455527_n 18157260_10155231951077392_3555939898023485966_n 18157138_10155231947072392_1515546735479004349_n Arrivée à Adélaïde: 18058197_10155231953412392_9096709392372460720_n

Des animaux

En chemin, nous avons eu la chance de voir quelques koalas et beaucoup de kangourous. 18118951_10155231929502392_9180994505150669625_n 17992230_10155231905147392_2424337330399931174_n

Environ 110 km par jour en moyenne

Nous avons choisi de faire des journées d’un peu plus de 100km en moyenne, avec quelques journées un peu plus longues. Nous avons vraiment senti la fatigue, surtout sur les premiers jours. Cela a renforcé notre admiration pour les cyclistes qui parcourent des très longues distances en peu de temps et passent plus de 15h par jour sur le vélo. Viviane fatiguée: 18058042_10155231902807392_6707524381781014442_n

Logistique

Nous avons choisi de voyager léger, uniquement avec des sacs Apidura. Pour les 9 jours de vélo, mes sacs contenaient:

– 2 maillots de vélo
– 3 bibs
– 2 tee-shirt en Mérino
– 1 gilet
– 1 maillot épais
– 1 veste coupe vent / pluie
– 1 doudoune compactable sans manche
– 3 paires de chaussettes
– pour le soir après le vélo: 1 short / 1 caleçon / 1 tee-shirt épais

Nous avons été surpris par le froid et avons dû multiplié les couches pour avoir chaud. Nous avons quelques jours de pluie et les affaires ne pouvaient pas toujours séchés pour le lendemain. A la fin du voyage, je commençais à manquer d’affaire qui ne sentaient pas trop mauvais, le mérino fut alors vraiment apprécié. Nous avons pris nos cyclo-cross avec des pneu de 28 mm pour un peu de confort. Voyageant léger, nous avons dormi dans des motels / AirBnb / petits hotels.