Où rouler en Bretagne: Brocéliande, Val sans retour.

On s’éloigne un peu de Rennes pour une promenade dans les bois avec un peu de dénivelé, de la boue et de très beau paysage.

val sans retour

Difficulté : moyenne
Durée du parcours :1 heures 30 minutes
Longueur : ~ 15 km

Parcours : tracé sur Runkeeper. Je vais par contre vous décrire un parcours un peu différent de ma balade initiale avec une liaison entre les points du km 7 et celui du 16 pour éviter de faire un croissant mais plutôt faire une boucle directement.

Accès : Le départ se fait au lieu dit La Touche Guérin, où il y a un parking pour les départs de randonnée.

C’est parti pour la balade: Au départ du parking, on prend le chemin qui part du fond de ce parking et on descend dans un premier petit vallon avant de remonter immédiatement de l’autre côté.

IMG_20130503_114200

Au sommet du raidillon, on continue sur la droite sur environ 150 m avant d’arriver à un départ de sentier sur la gauche. Il y a une barrière prise dans des buissons et l’on peut la contourner par la droite, le chemin y ayant naturellement pris sa place.

On arrive alors dans la partie petit chemin qui commence à descendre vers le Val Sans Retour. La descente se fait très facilement, sur le début, il y a un petit passage rocheux et peu de visibilité dans les virages, pensez à utiliser la sonnette. La pente s’accentue et l’on peut prendre un peu de vitesse s’il n’y a pas de randonneurs. Après quelques dizaines de mètres, on aperçoit un peu cours d’eau, pensez à ralentir car il y a soit un virage important pour le passer sur une buse soit vous pouvez le franchir directement à gué, mais il y a une légère marche. La descente continue au bord du ruisseau, attention aux racines, aux branches.

DSC_6289

En bas, le petit ruisseau se jette dans un autre plus gros et c’est une autre intersection. On va prendre dans le sens du courant pour profiter de la pente. Le sentier se balade sur le bord du ruisseau jusqu’à Tréhorenteuc, peu de moyen de se perdre.

DSC_6278 DSC_6279

Il vous faudra toutefois changer régulièrement de côté du ruisseau car cela ne se prête pas toujours au passage du vélo. Il faudra aussi porter une ou deux fois le vélo pour le passage d’ anciens barrages de moulins, mais rien de bien méchant.

Vous passerez deux étangs, et sur la droite de la digue du second, vous aurez le fameux arbre d’or commémorant l’incendie de 1990.

DSC_6306 DSC_6343

Vous continuez sur le sentier en descendant toujours dans le sens du ruisseau jusqu’à arriver au parking. A partir de là, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez faire demi-tour et remonter par le même chemin ou remonter par l’autre côté du ruisseau. Au niveau de l’Arbre d’or, un pont franchi le ruisseau et un sentier monte pour longer le val sans retour du haut des crêtes (avec un très beau point de vue!).

Val Sans Retour
Il est nécessaire de porter le vélo sur la première partie montante puis plus tard sur la partie qui redescend de la crête jusqu’au sentier que l’on a pris à l’aller. Vous arriverez alors au niveau du premier étang, il vous suffira de prendre à gauche après le petit pont pour retrouver l’embranchement permettant de rentrer au parking!

Ou vous pouvez continuer vers le centre ville de Tréhorenteuc par l’une ou l’autre des petites routes qui y montent. Après un arrêt près de la charmante église, je vous propose de continuer notre boucle en prenant la D141 en direction de Mauron et Concoret. C’est le début de la côté, on est à peu près à 90 m d’altitude et il faut remonter jusqu’à 200m. On suit la route jusqu’à un nouveau carrefour que l’on passe tout droit puis la route continue à monter en serpentant enfin nous arrivons à l’orée d’un bois et un nouveau carrefour, là il faut prendre à droite vers Paimpont. On emprunte cette route sur ~ 2,3 km en laissant des carrefours sur la droite et la gauche. La route continue de monter jusqu’à un petit sommet (environ 2km après le carrefour et peu après une maison complètement isolée) et 300 m plus loin, il faut tourner à droite sur un chemin d’exploitation forestière. A partir de là, cela redescend et il faut rester sur la piste principale. Après 700 m vous verrez une aire de retournement de véhicule avec une piste qui part de manière rectiligne sur votre gauche, vous la passez et continuer sur la piste sur encore 1,6 km et là il faudra par contre prendre la piste qui part sur la gauche (virage en épingle), piste qui redescend en semblant s’enfoncer dans les bois (de manière légère)  tandis que celle qui part à droite redescend tout doucement en orée. Dans la descente attention au ruisseau qui a parfois bien creusé le chemin. Deux cents mètres plus loin, nouveau carrefour et vous prenez sur votre droite dans un chemin piéton et vélo (les voitures ne peuvent pas passer), vous continuez alors sur ce chemin jusqu’à retrouver l’embranchement du chemin qui vous a mené du parking au début du val sans retour!

Il faut alors remonter le bon raidillon, et faire le chemin inverse jusqu’au parking!

Et vous voila revenu! au parking, après une balade d’un peu moins de 15km.

A savoir: il n’y a pas trop de point d’eau hormis à Tréhorenteuc, donc prévoir en conséquence! Le chemin du val est très boueux dès que le temps est humide et il faut passer dans le ruisseau, donc prévoir des chaussures étanches! La balade n’est pas trop difficile mais il y a un peu de dénivelé!

En période de chasse, il peu y avoir pas mal de chasseur sur les plateaux, il faut alors être prudent.

Enfin, comme dans beaucoup d’endroit dans Brocéliande, il y a des chemins à droite et à gauche, vous pouvez donc faire varier un peu la balade en changeant de chemin, mais attention à ne pas se perdre!